1.   Développement
  2.    Publique
Contribuer à l'amélioration des conditions socio-économiques des femmes et jeunes filles-mères vulnérables touchées par les violences basées sur le genre dans la province de Maniema en République Démo…
Contribuer à l'amélioration des conditions socio-économiques des femmes et jeunes filles-mères vulnérables touchées par les violences basées sur le genre dans la province de Maniema en République Démocratique du Congo.
nous cultivons :
- le Mais ;
- le Riz en utilisant la technique d'irrigation ;
- nous distribuons les semences aux membres;
- nous accompagnons nos membres a la preparation d'un champ.
Objectif general Offrir aux personnes vulnerables et les personnes vivant avec le handicap une formation sur les activites generatrices de revenus Objectifs specifiques Former les personnes vul…
Objectif general

Offrir aux personnes vulnerables et les personnes vivant avec le handicap une formation sur les activites generatrices de revenus

Objectifs specifiques
Former les personnes vulnerables et les personnes vivant avec le handicap dans les domaines de la couture, la broderie, la fabrication des articles en perles
Offrir aux personnes formees du materiel necessaire pour la mise en place d'une activite generatrice de revenus

Activites
A1. Lancement du projet
A1.1. Organisation de 6 descentes sur le terrain, 2 par localites, pour l'identification des besoins
A1.2. Organisation de 3 rencontres, une par localite, avec les autorites locales et les leaders sociaux pour information sur le projet.
A1.3. Orgnisation de 3 ateliers (un par localite) avec les beneficiaires pour le coaching et la resilience
A2. Acquisition du materiel pour la formation et l'installation des beneficiaires apres la formation
A3. Organisation des sessions de formation
A4. Organisation de 3 rencontres pour l'evaluation du projet 
  1.   Développement
  2.    Publique
Objectifs du projet: - Renforcer les capacités des groupes de femmes et de jeunes, bénéficiaires du projet, dans la conservation et la transformation des produits locaux - Renforcer les capacités d…
Objectifs du projet:
- Renforcer les capacités des groupes de femmes et de jeunes, bénéficiaires du projet, dans la conservation et la transformation des produits locaux
- Renforcer les capacités des groupes de femmes et de jeunes bénéficiaires du projet dans la comptabilité de base en techniques de marketing.
- Doter les groupes de femmes et de jeunes formés en matériel de conservation, de transformation, de conditionnement des produits et autres kits pour leurs AGRs

Activités du projet

A1. Lancement du projet
A.1.1. Organisation des rencontres d'information sur le projet avec les autorités locales, leaders locaux et les groupes de bénéficiaires afin de susciter leur adhésion
A.1.2. Organisation des ateliers de reflexion avec les bénéficiaires pour l'identification des besoins

A2. Acquisition du matériel technique pour les AGR

A3. Formation des bénéficiaires sur la conservation, la transformation, le conditionnement des produits locaux, les techniques de marketing et la comptabilité de base.
A.4. Distribution du matériel aux bénéficiaires

A5. Acquisition des fournitures de bureau, des équipements pour les staff et le matériel de visibilité
- Relever économiquement les femmes vulnérables,
- Encourager l'auto prise en charge des femmes vulnérables,
- Lutter contre la malnutrition due à la carence de protéine d'origine animale.
  1.   Humanitaire
  2.    Publique
1.1. OBJECTIFS DU PROJET, RESULTATS ATTENDUS ET ACTIVITES PREVUES 1.1.1. Objectif Global Le présent projet a comme objet, Accompagner les filles mères vers l’autonomisation dans la mise en œuvr…
1.1. OBJECTIFS DU PROJET, RESULTATS ATTENDUS ET ACTIVITES PREVUES

1.1.1. Objectif Global

Le présent projet a comme objet, Accompagner les filles mères vers l’autonomisation dans la mise en œuvre des activités liées à la formation et à l’encadrement en coupe et couture.

1.1.2. Objectifs spécifiques


• Sensibiliser 100 filles mères, ciblés sur la pertinence des objectifs du projet en vue de susciter leur implication dans la mise en œuvre des activités de coupe et couture et sur des thèmes transversaux comme la masculinité positive, gestion pacifique des conflits, consolidation de la paix etc… ;
• Former pendant six mois 100 filles mères sur la coupe et couture ;

• Encadrer pendant six mois 100 filles mères pour les décourager à la mendicité, à l’enrôlement dans des groupes armes.

1.2. RESULTATS ATTENDUS

 100 filles mères identifiés dans Quartier HOHO dans la ville de BUNIA par l’ONG FOPED, sont sensibilisées sur l’autonomisation moyennant la coupe et couture et sur des thèmes transversaux comme la gestion pacifique des conflits, consolidation de la paix etc… ;
 100 filles mères sont formées, en coupe et couture dans le centre de l’ONG FOPED et celles des différents partenaires de collaboration dans la ville de Bunia
 100 filles mères sont encadrées et accompagnées dans le centre de l’ONG FOPED et celles des différents partenaires de collaboration dans la cité dans la ville de Bunia au Quartier HOHO

1.3. ACTIVITES DU PROJET

 R1. 100 filles identifiés dans le Quartier HOHO en ville de BUNIA par l’ONG FOPED, sont sensibilisées sur l’autonomisation moyennant la coupe et couture et sur des thèmes transversaux comme la gestion pacifique des conflits, consolidation de la paix etc… ;
1. Identifier au cas par cas les filles mères selon un critérium préalablement conçu,
2. Sensibiliser les filles mères ciblées sur l’auto pris en charge ;
3. Sensibiliser les filles mères ciblées sur différentes thématiques transversales :
- Code de bonne conduite et Règlement d’Ordre Intérieur du centre de formation ;
- Gestion des équipements du centre de formation
- Gestion pacifique des conflits ;
- Entrepreneuriat ;
- Leadership.
- L’hygiène menstruelle
- Consolidation de la paix ;

 R2. 100 filles mères sont formées, en coupe et couture et former les analphabètes parmi elles enfin de bien maitriser les métiers

1. Construire le centre de formation( deux salle et un bureau);
2. Appuyer le centre des matériels nécessaire.
3. Former 100 filles mères sur différents cours de la coupe et couture, théorie et pratique
4. Evaluer le niveau d’application et d’aptitude professionnelle des apprenantes ;
5. Organiser le jury post formation des apprenantes ;
6. Organiser la remise officielle des brevets de fin de formation ;
7. Assurer la supervision, le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre de toutes les étapes de la formation.

 R3 100 Filles mères sont encadrées et accompagnées dans le centre de l’ONG FOPED et celles des différents partenaires de collaboration dans la ville de BUNIA
Activites
1. Accompagner les filles mères formées dans le centre moyennant des activités pratiques,
2. Sensibiliser et mobiliser les filles mères formées sur des thèmes transversaux comme la gestion pacifique des conflits, consolidation de la paix etc… pendant leur accompagnement,
3. Accompagner les filles mères par la recherche du marché des leurs productions tel que : uniforme scolaire, rideaux, serviettes menstruelle lavable, couvre bébé, robes, chapeaux moderne, ...



  1.   Développement
  2.    Publique
Action Dynamique Pour le Bien Être des Femmes et Enfants Vulnérables au Cameroun (ADYBEFEV) conformément à sa philosophie d’éduquer, Nourrir, soigner et protéger s’inscrit dans une dynamique de recher…
Action Dynamique Pour le Bien Être des Femmes et Enfants Vulnérables au Cameroun (ADYBEFEV) conformément à sa philosophie d’éduquer, Nourrir, soigner et protéger s’inscrit dans une dynamique de recherche du bien Être social à travers la mise en place de projets visant à assurer la pérennisation des activités de l’entreprise. Dans cette logique, le projet d’élevage de poules pondeuses en est une des initiatives dont la réalisation embrassera d’une part l’amélioration de l’alimentation des poussins et d’autre part procurera des revenus substantiels à même d’assurer la continuité des actions en faveur des Femmes en circonstances difficiles. Ce projet est un projet qu’on souhaite mettre en œuvre.
OBJECTIFS *renforcer les capacités des membres (élevage des poulets) *autonomiser les membres *réduire la dépendance de l'organisation aux financements externes en augmentant les ressources propres…
OBJECTIFS
*renforcer les capacités des membres (élevage des poulets)
*autonomiser les membres
*réduire la dépendance de l'organisation aux financements externes en augmentant les ressources propres
*renforcer les actions de prévention, sensibilisation et de réponse aux VBG

ACTIVITES
*former les membres à l'élevage
*construire deux bâtiments et un magasin
*acheter les sujets (poussins)
*produire les aliments
*commercialiser les poulets
  1.   Développement
  2.    Publique
Objectif global Ce présent projet vise l’amélioration des conditions de vie socio – économiques de la population à travers la relance des activités agricoles des productions des maraichers. Obj…
Objectif global
Ce présent projet vise l’amélioration des conditions de vie socio – économiques de la population à travers la relance des activités agricoles des productions des maraichers.


Objectif global
Ce présent projet vise l’amélioration des conditions de vie socio – économiques de la population à travers la relance des activités agricoles des productions des maraichers.

Objectif global
Ce présent projet vise l’amélioration des conditions de vie socio – économiques de la population à travers la relance des activités agricoles des productions des maraichers.
But :
Ce projet a pour but d’appuyer la dynamique communautaire des producteurs des maraichers dans les localités de NYAMUKUBI, IHUSI, NYAMASASA Sud-Kivu.
OBJECTIF SPECIFIQUES - Améliorer la production agricole des cultures maraichères.
- Accroitre la production agricole de la culture maraichère en vue d’augmenter les revenus des ménages à partir de la pratique de la culture maraichère.
- Intégrer les jeunes garçons dans la production des maraichers et les jeunes filles et femmes dans la commercialisation des produits maraichers en vue de réduire leur vulnérabilité socio-économique.
- Renforcer la compétitivité des produits agricoles et intrants agricoles
- Faciliter la commercialisation des produits agricoles et l’accès aux marchés en général.
- Assurer la cohésion sociale des différentes communautés en travers les travaux de champs communautaires et la commercialisation pour des intérêts partagés.
Les activites du projet ;
-1 atelier de formation assurée pendant 2 jours sur la technique de production des maraichers, plan d’affaires et la gestion des AGR.
-Mise en place des pépinières communautaires des cultures maraichères.
-500 houes et 500 arrosoirs seront distribués aux 100 bénéficiaires et d’autres outils aratoires comme les bêches, brouette, râteaux, botte, imperméable et décamètre seront distribués aux pépinières communautaires.
-Mise en place d’un champ communautaire des cultures pures de piment, choux et oignon par site de production suivi des entretiens réguliers, soins culturaux et récoltes.
-La sensibilisation des membres, l’enquête sur le marché des vendeuses opérationnelles, le choix de critères de sélection de vulnérabilité, la réunion d’échange, -la mise en place de protocole de crédit, création des comités de crédit et définition du plan de suivi permanent pour la perenisation du projet .
-2 kits de produits phytosanitaires achetés en Ouganda et vendus à la communauté moyennant un prix abordable.
-Les unités pour les appels et utilisation Modem, le service du suber café sollicité aux tiers, les achats des fournitures de Bureau et la prime de consultance seront utilisés pour ces frais.
-10 personnels recrutés localement par appel d’offre soumis à un texte d’embauche et contresigner un contrat du travail déclaré à l’INSS et à la DGI pour le payement de l’IPR.

  1.   Développement
  2.    Publique
Objectif global Ce présent projet vise l’amélioration des conditions de vie socio – économiques de la population à travers la relance des activités agricoles des productions des maraichers. Obj…
Objectif global
Ce présent projet vise l’amélioration des conditions de vie socio – économiques de la population à travers la relance des activités agricoles des productions des maraichers.


Objectif global
Ce présent projet vise l’amélioration des conditions de vie socio – économiques de la population à travers la relance des activités agricoles des productions des maraichers.

Objectif global
Ce présent projet vise l’amélioration des conditions de vie socio – économiques de la population à travers la relance des activités agricoles des productions des maraichers.
But :
Ce projet a pour but d’appuyer la dynamique communautaire des producteurs des maraichers dans les localités de NYAMUKUBI, IHUSI, NYAMASASA Sud-Kivu.
OBJECTIF SPECIFIQUES - Améliorer la production agricole des cultures maraichères.
- Accroitre la production agricole de la culture maraichère en vue d’augmenter les revenus des ménages à partir de la pratique de la culture maraichère.
- Intégrer les jeunes garçons dans la production des maraichers et les jeunes filles et femmes dans la commercialisation des produits maraichers en vue de réduire leur vulnérabilité socio-économique.
- Renforcer la compétitivité des produits agricoles et intrants agricoles
- Faciliter la commercialisation des produits agricoles et l’accès aux marchés en général.
- Assurer la cohésion sociale des différentes communautés en travers les travaux de champs communautaires et la commercialisation pour des intérêts partagés.
Les activites du projet ;
-1 atelier de formation assurée pendant 2 jours sur la technique de production des maraichers, plan d’affaires et la gestion des AGR.
-Mise en place des pépinières communautaires des cultures maraichères.
-500 houes et 500 arrosoirs seront distribués aux 100 bénéficiaires et d’autres outils aratoires comme les bêches, brouette, râteaux, botte, imperméable et décamètre seront distribués aux pépinières communautaires.
-Mise en place d’un champ communautaire des cultures pures de piment, choux et oignon par site de production suivi des entretiens réguliers, soins culturaux et récoltes.
-La sensibilisation des membres, l’enquête sur le marché des vendeuses opérationnelles, le choix de critères de sélection de vulnérabilité, la réunion d’échange, -la mise en place de protocole de crédit, création des comités de crédit et définition du plan de suivi permanent pour la perenisation du projet .
-2 kits de produits phytosanitaires achetés en Ouganda et vendus à la communauté moyennant un prix abordable.
-Les unités pour les appels et utilisation Modem, le service du suber café sollicité aux tiers, les achats des fournitures de Bureau et la prime de consultance seront utilisés pour ces frais.
-10 personnels recrutés localement par appel d’offre soumis à un texte d’embauche et contresigner un contrat du travail déclaré à l’INSS et à la DGI pour le payement de l’IPR.

  1.   Humanitaire
  2.    Publique
Objectifs du Projet 1. Formation en techniques de fabrication des produits artisanales : Enseigner les méthodes de production artisanale à base d'ingrédients naturels. 2. Développement des compétenc…
Objectifs du Projet
1. Formation en techniques de fabrication des produits artisanales : Enseigner les méthodes de production artisanale à base d'ingrédients naturels.
2. Développement des compétences entrepreneuriales : Former les participantes à la gestion d'une petite entreprise, y compris le marketing et la vente.
3. Promotion de l'autonomisation économique : Créer des opportunités d'emploi et de génération de revenus pour les participantes, en particulier les femmes et les jeunes filles.
4. Sensibilisation à l'hygiène et à la santé : Promouvoir l'usage de produits de qualité pour améliorer l'hygiène personnelle et domestique.
Activités du Projet
1. Ateliers de Formation
• Introduction à la fabrication de parfum (encens), gommages et techniques de teintures des pagnes (tissus) : Comprendre les bases chimiques et les différents types de produit.
• Procédé de fabrication : Étapes pratiques de la fabrication des produits, y compris le choix des ingrédients, le mélange, le moulage et la finition.
• Création de recettes personnalisées : Expérimentation avec différents additifs naturels comme les aromes essentiels, des parfums huileux, les colorants naturels et les herbes.
2. Formation à la Gestion d'Entreprise
• Planification d'entreprise : Développement de plans d'affaires pour la production et la vente des produits.
• Marketing et Branding : Techniques de marketing, création de marques, et stratégies de vente.
• Gestion financière : Gestion des coûts de production, fixation des prix, et comptabilité de base.
3. Support et Suivi
• Mentorat et coaching : Assistance continue par des experts(formateurs) pour aider à surmonter les défis de la production et de la commercialisation.
• Évaluations régulières : Suivi des progrès et ajustement des techniques de formation en fonction des besoins des participants.
4. Mise en Réseau et Partenariats
• Événements de mise en réseau : Organisation de foires artisanales et de marchés locaux pour la vente des produits.
• Partenariats avec des détaillants locaux : Négociation d'accords pour la distribution des produits dans les magasins locaux et les marchés.
  1.   Humanitaire
  2.    Publique
Objectifs du Projet 1. Formation en techniques de fabrication des produits artisanales : Enseigner les méthodes de production artisanale à base d'ingrédients naturels. 2. Développement des compétenc…
Objectifs du Projet
1. Formation en techniques de fabrication des produits artisanales : Enseigner les méthodes de production artisanale à base d'ingrédients naturels.
2. Développement des compétences entrepreneuriales : Former les participantes à la gestion d'une petite entreprise, y compris le marketing et la vente.
3. Promotion de l'autonomisation économique : Créer des opportunités d'emploi et de génération de revenus pour les participantes, en particulier les femmes et les jeunes filles.
4. Sensibilisation à l'hygiène et à la santé : Promouvoir l'usage de produits de qualité pour améliorer l'hygiène personnelle et domestique.
Activités du Projet
1. Ateliers de Formation
• Introduction à la fabrication de savons, eau du javelle, vaseline, encens, épices, restauration, parfum corps : Comprendre les bases chimiques et les différents types de produit.
• Procédé de fabrication : Étapes pratiques de la fabrication des produits, y compris le choix des ingrédients, le mélange, le moulage et la finition.
• Création de recettes personnalisées : Expérimentation avec différents additifs naturels comme les huiles essentielles, les colorants naturels et les herbes.
2. Formation à la Gestion d'Entreprise
• Planification d'entreprise : Développement de plans d'affaires pour la production et la vente des produits.
• Marketing et Branding : Techniques de marketing, création de marques, et stratégies de vente.
• Gestion financière : Gestion des coûts de production, fixation des prix, et comptabilité de base.
3. Support et Suivi
• Mentorat et coaching : Assistance continue par des experts(formateurs) pour aider à surmonter les défis de la production et de la commercialisation.
• Évaluations régulières : Suivi des progrès et ajustement des techniques de formation en fonction des besoins des participants.
4. Mise en Réseau et Partenariats
• Événements de mise en réseau : Organisation de foires artisanales et de marchés locaux pour la vente des produits.
• Partenariats avec des détaillants locaux : Négociation d'accords pour la distribution des produits dans les magasins locaux et les marchés.
  1.   Développement
  2.    Publique
Cette activité nous permet d’avoir des bénéficies à travers lesquels nous venons en aide aux femmes, jeunes filles mères en particulier et les jeunes déplacées internes en général dans les département…
Cette activité nous permet d’avoir des bénéficies à travers lesquels nous venons en aide aux femmes, jeunes filles mères en particulier et les jeunes déplacées internes en général dans les départements où nous intervenons. Et ceci depuis plus de 05 ans, nous octroyons chaque année une machine à coudre à une femme/jeune fille mère, veuve ou divorcée ayant des enfants en bas âges choisie parmi tant d’autres dont la situation est plus précaire (parent décédé du VIH, handicapée).
Couvrant une superficie de 623.000 km² et comptant 4,7 millions d'habitants en 2014 et projeté à 4,8 millions actuellement. Les crises militaro-politiques depuis des décennies, a entrainée plusieurs …
Couvrant une superficie de 623.000 km² et comptant 4,7 millions d'habitants en 2014 et projeté à 4,8 millions actuellement. Les crises militaro-politiques depuis des décennies, a entrainée plusieurs conséquences négatives, la fragilisation du tissu économique existant déjà précaire. La guerre entre la Russie et l’Ukraine a eu des conséquences très néfastes sur l’économie du pays.
Tous produits manufacturés viennent en véhicule et leurs prix reviennent généralement très chers. De plus en plus le Gouvernement cherche des voies de désenclavement à ce pays par le développement de la filière des routes et des moyens de transport.
Il faut noter que la RCA est un pays de post conflit, avec les perturbations militaro-politiques qui l’ont secoué depuis 2013 et 2020, y compris la flambée des produits de première nécessité.
Après la signature d’accord de Khartoum entre les groupes armés et le Gouvernement, une baisse assez relative des indicateurs sécuritaires est notée, MAFUBO veut s’inscrire dans la dynamique des orientations stratégiques du Plan de Relèvement entrepris en octobre 2016 une nouvelle stratégie dénommée « Plan national de relèvement et de consolidation de la paix (RCPCA) 2017 – 2021 » (RCA, 2016), afin de contribuer à l’autonomisation de la femme.
Les villes de Bangui, Bambari et Bouar souffrent de problème d’accès à l’eau courante, c’est pourquoi la population fait recours à l’utilisation des puits, provoquant ainsi de risque des complications épidermiques due à la l’utilisation des eaux des puits non traités.
Face à ce défi MAFUBO Centrafrique à mise en place la production de savon local amélioré à base des produits locaux qui s’avère efficace pour la réduction des risques épidermique et très prisés par les ménages pour les bains des enfants et adultes.
Cette intervention a été pensée afin de mettre en place les prérequis d’autonomisation économique et sociale effective des femmes à travers une approche « gagnant-gagnant » qui bénéficiera à la fois aux femmes bénéficiaires mais également à la communauté hôte.

Les formations seront organisées, par des centres de formation contractualisés par MAFUBO. Les structures sélectionnées sur la base d’un processus compétitif et transparent selon les procédures. Le travail réalisé par MAFUBO fin 2023 pendant le développement de sa propre proposition de projet a permis d’identifier deux structures (LASBAD et ACFPE) présentes à Bangui, disposant d’un large portefeuille de formations et en capacité de les réaliser dans d’autres préfectures en province en rendant disponibles des personnes dédiées pour les formations.

En plus des formations professionnelles, les bénéficiaires assisteront à des formations sur les « l’entreprenariat et éducation financière », principalement axées sur le développement personnel et sur l’accès et le maintien des AGR, qui permettront de renforcer leurs compétences professionnelles et de faciliter leur accès au marché.

En même temps que les formations techniques et pratiques, les bénéficiaires seront placés en apprentissage pratique local au sein de l’ONG MAFUBO duquel elles pourront mettre en pratique les connaissances acquises. La mise en relation avec d’autres professionnels permettra d’accroitre les produits sur les marchés et d’améliorer les moyens de subsistance des femmes pour la relance économique.

1. Objectifs et résultats attendus
1.1 Objectifs global

But : Améliorer l’Activité Génératrice de Revenus et professionnelle des femmes dans la ville de Bangui.

Objectif global : Contribuer à l’Activité Génératrice de Revenus et formation professionnelle des bénéficiaires qui ont aujourd’hui des difficultés à s’exercer dans le domaine de la savonnerie améliorée.

Objectifs spécifiques : Plus spécifiquement, il s’agit de :

i) Faciliter l’accès des femmes à la production et vente de savon local
ii) Augmenter la productivité dans le domaine de la savonnerie
iii) Réhabiliter les moyens d’existence des bénéficiaires.

Activités

Etape 1 – Sensibilisation des bénéficiaires
La sensibilisation et l’identification ont conduit à la sélection de 300 bénéficiaires en attente de démarrage par secteur d’activités ainsi :
- 100 bénéficiaires femmes ont été sélectionnées pour formation et production de la savonnerie locale améliorée.

Etape 2 – Identification des Bénéficiaires
L’identification des bénéficiaires a été déjà faite par l’équipe MAFUBO avec une forte implication des leaders communautaires lors des réunions avec des potentiels bénéficiaires qui a donné lieu à une sélection particulière au travers des fiches d’identification.
Etape 3 – Validation des listes des bénéficiaires
Les représentants de différentes entités ont été impliquées à toutes les étapes depuis la sensibilisation, le recensement ont permis d’obtenir des listes consensuelles.
Etape 4 – Formation
Les thématiques portant sur la technique de savonnerie seront dispensées aux apprenantes par LASBAD et l’ACFPE.
Une session de formation de 5 jours sera organisée au profit des 100 femmes bénéficiaires en savonnerie qui sera échelonnée en 2 phases à raison de 50 participantes par ville et par phase afin d’éviter la saturation pour une meilleure compréhension des modules.
L’objectif de la formation est d’atteindre d’abord 300 bénéficiaires retenues à Bangui, si besoin avec extension dans les provinces afin de toucher plus des femmes.
Les 100% des bénéficiaires retenus parmi le volet de la savonnerie, soit un total de 100 seront outillés sur le dialogue intercommunautaire et la résolution pacifique des conflits.

Etape 5 – Appui des bénéficiaires en kits
MAFUBO appuiera chaque bénéficiaire à travers un appui pour le démarrage de ses activités professionnelles. L’appui sera effectué, en fonction des besoins, l’accès à des tontines améliorées ou caisses de résilience.

Lors de l’appui, une cérémonie de clôture sera organisée afin de restituer à l’ensemble de la communauté et aux autorités locales les résultats du projet en présence des bénéficiaires qui pourront également partager leur expérience.

Après l’équipe continuera d’être opérationnelle afin d’accompagner les 100 bénéficiaires du projet dans le processus de l’entreprenariat féminin.


Objectif: Renforcer les moyens de l'unité de production porcine du CODAS-Caritas du Diocèse de Yagoua pour améliorer le rendement. Activités: En ce qui concerne les activités à mener dans le cadre …
Objectif: Renforcer les moyens de l'unité de production porcine du CODAS-Caritas du Diocèse de Yagoua pour améliorer le rendement.

Activités: En ce qui concerne les activités à mener dans le cadre de ce projet, il s'agira de::
1- Aquerir l'aliment pour les porcs
- Achat de 45 sacs de 100 kg de Tourteau d'arrachides,
- Achat de 45 sacs de 100 kg de maïs,
- Achat de 100 sacs de 100 kg de sons de riz
- Achat de 10 sacs de 5kg de sel

2- Acquérir le matériel solaire pour le renforcement du dispositif en place
- Achat d'une pompe immergé solaire de marque green force
- Achat de trois (03) batteries solaires
- Achat des cables solaires,
- Achat des ampoules solaires
L'objectif à long terme est de briser le cycle de la marginalisation et de la dépendance, et de favoriser un changement durable qui renforce le statut et l'autonomie des femmes dans la société. Les o…
L'objectif à long terme est de briser le cycle de la marginalisation et de la dépendance, et de favoriser un changement durable qui renforce le statut et l'autonomie des femmes dans la société.
Les objectifs spécifiques:
1. Offrir le programme d'alphabétisation aux bénéficiaires les compétences de base en lecture, écriture et calcul, ce qui leur permettra d'accéder à l'information, de communiquer efficacement et de développer leur compréhension du monde qui les entoure d'ici décembre 2024.
2. Mettre en place les activités de formation professionnelle de 200 bénéficiaires aux compétences pratiques dans des domaines tels que l'artisanat(tissage de natte, des sacs à main), la couture(dame essentiellement et les réparations) et l'art culinaire(Cuisine, boulangerie-pâtisserie, restaurant-hôtel) d'ici juin 2025.
3. assurer la sensibilisation des bénéficiaires sur les droits des femmes pour fourniront des informations sur leurs droits en tant que femmes, y compris leurs droits à l'éducation, à l'emploi et à la participation à la vie publique de façons à les aider à reconnaître et à revendiquer leurs droits, renforçant ainsi leur confiance en elles et leur capacité à agir d'ici juin 2025.
4. Accompagnement et soutien: Les activités d'accompagnement et de soutien offriront aux bénéficiaires un soutien pratique et émotionnel tout au long du projet. Cela peut inclure des conseils sur la gestion des finances, le développement personnel et professionnel, ainsi que des services de counseling pour surmonter les traumatismes liés aux conflits armés.
5. Impliquer les bénéficiaires dans la prise de décision concernant le projet en leur offrant une voix aux sentiment d'autonomie et de responsabilité, les encourageant à jouer un rôle actif dans leur propre développement d'ici la fin du projet.
Les activités du projet
1. Conception et développement des programmes d'alphabétisation et de formation professionnelle: Cette activité impliquera la conception de programmes d'alphabétisation adaptés aux besoins des bénéficiaires, ainsi que le développement de modules de formation professionnelle dans des domaines tels que l'artisanat, la couture et l'art culinaire. Activité envisagée préalablement dans le ciblage, entre juin et juillet 2024. Cette activité inclura pour le programme d’apprentissage l’égalité entre les hommes et les femmes formateurs.
2. Organisation de séances de sensibilisation sur les droits des femmes: Des sessions de sensibilisation seront organisées pour informer les bénéficiaires de leurs droits en tant que femmes, y compris leurs droits à l'éducation, à l'emploi et à la participation à la vie publique. Activité prévue durant toute la période d’exécution du projet. Cette activité sera menée par les mobilisateurs de notre organisation en tenant compte de la sensibilité genre.
3. Mise en œuvre des programmes d'alphabétisation et de formation professionnelle: Les programmes d'alphabétisation et de formation professionnelle seront mis en œuvre, offrant aux bénéficiaires l'opportunité d'acquérir des compétences essentielles en lecture, écriture, calcul, ainsi que des compétences pratiques dans des domaines professionnels spécifiques. Pour les séances d’alphabétisation, elles se feront pendant 6 mois, soit de juin à novembre 2024. L’activité d’apprentissage professionnelle se fera de décembre à mai 2024. Les acteurs impliqués sont 6 formateurs des centres d’alphabétisation et 6 formateurs des centres d’apprentissage. L’équipe de coordination viendra en appui à ces deux activités renforcées par les sensibilisateurs/mobilisateurs communautaires
4. Accompagnement et soutien personnalisés: Des services d'accompagnement et de soutien seront fournis aux bénéficiaires tout au long du projet, offrant des conseils pratiques et émotionnels pour les aider à surmonter les obstacles et à progresser vers leurs objectifs personnels et professionnels. L’activité étant l’adaptation aux compétences de vie courante, nous allons d’abord évaluer définitivement le programme d’alphabétisation afin d’admettre les finalistes qui connaissent déjà lire, écrire et calculer dans l’une de filière de leur choix dans le programme d’apprentissage professionnelle. Le cycle qui durera 6 mois sera sanctionner par un brevet délivré par le gouvernement qui est sera impliqué dans le programme. A la fin de ce projet, les finalistes pourront être orienté dans des entreprises ou regrouper en association pour mettre en pratique les acquis de la formation et être appuyé par notre organisation. Une équipe de supervision sera mise en place pour accompagner les finalistes associés
5. Consultation et participation des bénéficiaires: Les bénéficiaires seront activement consultés tout au long du processus, en les impliquant dans la conception et la mise en œuvre des programmes. Leurs besoins et leurs commentaires seront pris en compte pour adapter les offres du projet à leurs besoins spécifiques. Il sera mis en œuvre un comité de bénéficiaires qui sera chargé de porter les plaintes sur les procédures et les services donnés et en cas de plainte, le mécanisme de traitement de cette dernière par un comité composé de 3 personnes d’exécution et trois bénéficiaires tenant compte de 3 hommes et 3 femmes. Une boite à suggestion sera placée à chaque lieu d’exécution du projet.

  1.   Développement
  2.    Publique
Objectifs: Améliorer la résilience socio économique des femmes vivant en périphérie du parc national de Ma Mbed Mbed - renforcer la gouvernance des organisations paysannes féminines notamment la Soci…
Objectifs: Améliorer la résilience socio économique des femmes vivant en périphérie du parc national de Ma Mbed Mbed
- renforcer la gouvernance des organisations paysannes féminines notamment la Société Coopérative simplifié des Femmes dynamiques de Torock
- Appuyer la tenue d'AGR par les femmes facilitant leur autonomie
L'objectif général dudit projet est de contribuer à réduire l’insécurité alimentaire et financière en milieu femmes et jeunes les plus affectés du 9e Arrondissements de Bangui. Les objectifs spéc…
L'objectif général dudit projet est de contribuer à réduire l’insécurité alimentaire et financière en milieu femmes et jeunes les plus affectés du 9e Arrondissements de Bangui.

Les objectifs spécifiques sont :
1- Promouvoir la production de la tomate, l’aubergine aux populations du 9è Arrondissement de Bangui et des alentours pour leur autosuffisance alimentaire.

2- Créer une synergie d’affaire et la chaine de valeur entre les maraichers, les communautés du 9e Arrondissement, des alentours et de l’extérieur du pays pour faciliter les échanges commerciaux.

Les résultats attendus :

Ob-S1-R1: la production des tomate et aubergine sont réalisées sur le site identifié dans la localité du 9è arrondissement de Bangui.
Ob-S1-R2: les populations du 9è arrondissement et des environs sont dans l'autosuffisance alimentaire et bien contentes.

Ob-S2-R1: 40 bénéficiaires dont 15 maraichers et 25 commerçants membres de l'Antenne de l'ONG FSFD du 9è arrondissement de Bangui, créèrent une synergie d'affaires pour éradiquer l'insécurité alimentaire et financière dans la zone.

Ob-S2-R2: 40 bénéficiaires dont 15 maraichers et 25 commerçants membres de l'Antenne de l'ONG FSFD du 9è arrondissement de Bangui, créèrent une chaîne de valeur entre les communautés, les marchés de la place, les restaurants, les alimentations, les écoles... pour faciliter les échanges commerciaux.

Ob-S2-R3: 25 commerçants membres de l'Antenne de l'ONG FSFD bénéficiaires du renforcement de capacités en entrepreneuriat, en éducation financière et en AVEC ( Association Villageoise d'Epargne et de Crédit) sont autonomes financièrement.

Les activités prévues sont :

- Achat des matériaux et des intrants agricoles pour la production des tomate et aubergine ;
- Prise de contact avec les autorités de la localité pour la présentation du projet ;
- Recrutement des techniciens agronomes pour les conseils techniques et des orientations appropriés;
- Identification des maraichers pour la production de l'aubergine et la tomate;
- Renforcement de capacités des maraichers sur le tas ;
- Défrichement du site de production;
- Enlèvement des friches sur les parcelles; - Piquetage pour donner une forme géométrique aux parcelles;
- Confection des planches su le site;
- Repiquage des pépinières de l'aubergine et la tomate sur les planches ;

- Identification des partenaires et leurs établissements et lieu de vente à l'intérieur du pays ;
- Identification des commerçants ;
- Renforcement de capacités des commerçants identifiés sur l'entrepreneuriat et les techniques de commercialisation.
- Renforcement de capacités des commerçants et maraichers sur l'éducation financière et l'AVEC (Association Villageoise d'Epargne et de Crédit) pour la pérennité dudit secteur.
Le projet de Coopérative de Production Artisanale pour les Jeunes Filles à Mokolo, dans le Mayo-Tsanaga de l'Extrême-Nord du Cameroun, vise à offrir aux jeunes filles de la région une opportunité d'e…
Le projet de Coopérative de Production Artisanale pour les Jeunes Filles à Mokolo, dans
le Mayo-Tsanaga de l'Extrême-Nord du Cameroun, vise à offrir aux jeunes filles de la région une opportunité d'emploi durable. À travers la création d'une coopérative de production artisanale, ce projet aspire à renforcer le bien-être psychosocial et l'autonomie économique des jeunes filles. En collaborant avec Skills4aid, notre organisation s'efforcera de mettre en œuvre ce projet humanitaire et de développement, qui contribuera non seulement à fournir des sources de revenus aux jeunes filles de Mokolo, mais également à promouvoir leur intégration sociale et leur épanouissement personnel.
L'objectif principal de ce projet est de fournir aux jeunes filles de Mokolo une opportunité
d'emploi durable à travers une coopérative de production artisanale, tout en renforçant leur bien-être psychosocial et leur autonomie économique.
Objectif Général : renforcer la capacité d'autonomisation des femmes vulnérables du Département du Diamaré, Région de l'Extrême-Nord Cameroun Objectifs spécifiques: 1- Faire acquérir aux bénéfic…


Objectif Général : renforcer la capacité d'autonomisation des femmes vulnérables du Département du Diamaré, Région de l'Extrême-Nord Cameroun

Objectifs spécifiques:
1- Faire acquérir aux bénéficiaires des compétences nécessaires en management, des techniques d’extractions et la maintenance des machines à travers des séances de formation sur les thématiques :
* les techniques d'extraction d'huile de NEEM, d'arachides et de sésame
* la gestion des activités génératrices de revenus(gestion financière, comptabilité, redevabilité, mécanisme de gestion des plaintes, le marketing, etc)
* le leadership féminin
2- Renforcer les capacités organisationnelles et structurelles des bénéficiaires
3- Equiper les 100 femmes bénéficiaires en machines d'extraction d'huile

Pour atteindre les différents objectifs du projet, les activités suivantes seront mises en œuvre :
Activité 1 : organisation de trois séances de formation (atelier de formation) d'une durée de 3 jours chacune à l'attention des 100 bénéficiaires sur les thématiques :
* les techniques d'extraction d'huile de NEEM, d'arachides et de sésame
* la gestion des activités génératrices de revenus(gestion financière, comptabilité, redevabilité, mécanisme de gestion des plaintes etc.)
* le marketing
Activité 2 : Accompagner les bénéficiaires pour les organiser en réseau (formation de 10 Groupes d'Initiatives Communes disposant de tous leurs documents de politique)
Activité 3 : Acquérir 10 machines d'extraction d'huile au bénéfice de 100 femmes bénéficiaires
1- Objectifs du projet l'objectif principal de ce projet est l'autonimisation de 1000 réfugiés nigerians du camp de Minawao à travers la promotion de la pisciculture et la culture maraichère. les ob…
1- Objectifs du projet
l'objectif principal de ce projet est l'autonimisation de 1000 réfugiés nigerians du camp de Minawao à travers la promotion de la pisciculture et la culture maraichère.
les objectifs spécifiques sont entre autres:
- Augmenter la sécurité alimentaire des réfugiés en leur permettant de produire leur propre nourriture de manière et autonome;
- Renforcer les compétences et les connaissances des réfugiés dans les domaines de la pisciculture, de la culture maraichère et la gestion agricole;
- Améliorer les moyens de subsistance des réfugiés en leur offrant des opportunités économiques à travers l'agriculture et la pisciculture;
- Favoriser l'intégration des réfugiés dans leur communauté d'acceuil en développant des liens avec les acteurs locaux, tels que les commerçants et les organisations de développement;
- Promouvoir la durabilité environnementale en encourageant des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et en favorisant une utilisation responsable des ressources naturelles;
- Accroitre la résilience des réfugiés face aux chocs et aux stress socio-économiques en leur donnant les compétences nécessaires pour subvenir à leurs besoins de manière autonome

2- les activités de ce projet sont entre autres:
- Identification des réfugiés bénéficiaires en collaboration avec le HCR
- Identification des espaces pour la pisciculture et la culture maraichère en collaboration avec l'Etat et le HCR;
- Aménagement de champs 5000 m2;
- Construction du bassin de 1m3 en ciment
- Installation plomberie;
- Construction du 4 hangars sécurisation et protection;
- Quatre achats des alevins
- Quatre achats des aliments des alevins
- Quatre achats des semences et intrants agricoles
- Achat des dispositifs arrosoirs
- Implémentation de 6 forages solaires;
- Organisation de deux sessions de formations en agriculture et en pisciculture; etc
Il n'y a pas encore de page créées sur ce site. Soyez le premier à en créer une dès aujourd'hui!
Impossible de charger le contenu de l'info-bulle.
Image

Siège social : Commune Port-Bouet, quartier Gonzaqueville, Ilot 257, Abidjan, Côte d'Ivoire 

Bureau en Belgique: 1410 Waterloo, Wallonie; Belgique.

Suivez nous

Copyright © AA 2024. All Rights Reserved.